terrasse en bois terrasse en bois composite terrasse en bois exotique terrasse en bois sur plot

Guide de conception d’une terrasse en bois

Une terrasse en bois est un élément pratique et esthétique qui va apporter un aspect chaleureux à vos extérieurs. C’est une pièce supplémentaire, un véritable espace de détente et de convivialité qui vous permettra de rassembler ami et famille et de créer de nombreux et jolis souvenirs.

Le bois est cependant un matériau vivant et noble et de nombreux éléments rentrent en compte pour réussir une terrasse en bois qui durera longtemps. Que vous décidiez de la réaliser vous-même ou de confier cela à un professionnel, cet article vous aidera à y voir plus clair et à éviter de nombreux écueils.

Nous allons aborder ici les éléments qui vous serviront à concevoir sur papier votre terrasse en bois. Des conseils pour la réalisation technique et l’entretien seront apportés dans de prochains articles.

Le cadre légal d’une terrasse en bois

Il est préférable avant de vous lancer dans des travaux de vous renseigner auprès de votre mairie pour prendre connaissance du cadre légal qui s’applique sur votre lieu de résidence et ce que dit le PLU (Plan local d’urbanisme). La loi change pour les ouvrages implantés dans le périmètre d’un site patrimonial remarquable, dans les abords des monuments historiques ou dans un site classé ou en instance de classement.

L’article R421-2 du Code de l’urbanisme précise que les terrasses de plain-pied sont dispensées de toute formalité en raison de leur nature ou de leur très faible importance.

Les terrasses non couvertes de plain-pied, qui ne disposent pas d’éléments de fermeture faisant obstacle au passage ou à la circulation, ne créent pas de surface de plancher.

Pour les terrasses surélevées en revanche, la réglementation est différente. En règle générale, les terrasses dont la hauteur dépasse 60 centimètres au-dessus du sol sont considérées comme surélevées. La loi considère que ces terrasses créent de la surface de plancher. Si la surface de la terrasse ne dépasse pas 20m2, il est nécessaire de faire une déclaration préalable de travaux en maison individuelle (CERFA 13703*07). Au-delà de 20m2, il faudra demander un permis de construire.

Comment dessiner et dimensionner une terrasse en bois ?

Il est recommandé de passer du temps sur cette étape pour éviter les mauvaises surprises et les déceptions. Dès le départ, essayez de définir clairement votre budget et l’utilisation que vous allez faire de votre terrasse en bois. Laissez libre cours à votre créativité. Attention cependant à ne pas vous compliquer inutilement la vie, surtout si vous projetez de réaliser vous-même votre terrasse en bois.

Explorez plusieurs endroits possibles et projetez-vous. Si votre terrasse en bois est destinée à être un espace convivial pour recevoir, placez-la stratégiquement pour accéder à la cuisine et dimensionnez là de manière à pouvoir recevoir une grande table, un salon d’extérieur pour l’apéritif, un espace pour que les enfants puissent jouer… Prévoyez un coin pour lire et se détendre, qui devra alors peut-être être ombragé et masqué du voisinage ou des passants. L’installation future d’un spa gonflable sera facilitée par un accès à l’eau et un accès direct à l’intérieur de la maison.

Prenez le temps de vous inspirer sur internet et autour de vous et de demander des informations et des conseils aux fournisseurs.

Ces éléments vont également vous guider dans le choix d’un bois et d’un système de fixation que l’on abordera plus loin dans cet article.  

Il faut également tenter d’anticiper les aspects pratiques avant d’aller plus loin. Déterminez le niveau fini de votre terrasse, là où les lames de bois vont s’arrêter, et vous saurez s’il est nécessaire de décaisser votre terrain. Si c’est le cas, prenez connaissance de la composition du sol en place et du passage éventuel de réseaux. Attention également à prévoir l’évacuation des déchets et l’acheminement et le stockage des matériaux nécessaire à la réalisation de votre terrasse en bois.

On place en général les lames perpendiculairement au sens de la marche et parallèlement à la façade, mais cela dépend de la disposition des lieux et de vos goûts.

La terrasse se trouvera de préférence dans une zone avec une bonne circulation d’air, notamment dans les régions humides.

Les différents éléments d’une terrasse en bois 

Une terrasse en bois est un ouvrage décoratif d’extérieur qui est destiné à supporter plusieurs années d’activités humaines et tout genre. Bien que ce soit un ouvrage non carrossable, qui ne peut pas recevoir de véhicules lourds, il faut cependant veiller à respecter ses différentes couches pour s’assurer une bonne durée de vie.

Il existe aujourd’hui de nombreuses options pour réaliser une terrasse en bois et l’adapter à de nombreux contextes. On trouve des plots en plastique, des ossatures métalliques, des poses sur pilotis ou encore sur toits. Nous allons nous concentrer ici sur la pose classique sur sol nu avec double structure, dans le sens ou tous les éléments présents ici seront ceux que l’on retrouve sur les autres types de terrasses en bois.

Voilà les éléments que l’on va retrouver entre le terrain naturel et le niveau fini de votre terrasse en bois :

Le support

terrasse en bois terrasse en composite terrasse en bois exotique terrasse en bois sur plot

Après avoir décapé si nécessaire le sol pour atteindre la profondeur souhaitée et disposé par-dessus la terre un feutre géotextile ou une toile de paille pour protéger votre ouvrage de la terre et des adventices, il est nécessaire de concevoir une structure porteuse. Dans la majorité des cas, celle-ci sera composée de plots en béton de même taille. La structure peut également être une dalle béton ou des éléments en béton de récupération (bordure de voirie par exemple, mais surtout pas d’éléments creux). L’important est de régler convenablement le niveau et la distance pour recevoir le solivage.

Le solivage

terrasse en bois terrasse en bois composite terrasse en bois exotique terrasse en bois sur plot
terrasse en bois terrasse en bois composite terrasse en bois exotique terrasse en bois sur plot

Les solives sont des pièces de bois que l’on va disposer horizontalement pour servir de support à la terrasse en bois. Le solivage supporte les lambourdes sur lesquelles seront vissées les lames de terrasse. Ce sont des pièces de sections rectangulaires dont les petites faces seront disposées vers le sol et vers le haut.

Les lambourdes

terrasse en bois terrasse en bois composite terrasse en bois exotique terrasse en bois sur plot

Plus petites que les solives, les lambourdes vont supporter les lames de bois qui seront directement vissées dessus. Le lambourdage va vous permettre de corriger les erreurs de niveaux. L’installation d’un solivage et d’un lambourdage est dite en une double structure et permet d’assurer une bonne solidité, une bonne ventilation et donc d’assurer une bonne durabilité de l’ouvrage.

Les lames de terrasse en bois

terrasse en bois terrasse en bois composite terrasse en bois exotique terrasse en bois sur plot

C’est là-dessus que vous allez poser vos pieds ! Les lames doivent être solidement fixées au lambourdage par une visserie adéquat et ne pas être au contact d’eau stagnante.

Quel bois choisir pour les lames de votre terrasse en bois ?

Le choix d’un bois pour une terrasse est déterminant pour la durabilité et l’aspect esthétique de l’ouvrage final. Ce n’est pas un choix à prendre à la légère et il mérite réflexion. Si vous avez décidé de réaliser votre terrasse en bois par vos propres moyens, vous pouvez profiter de l’économie réaliser pour choisir un bois de bonne qualité. C’est un investissement sur le long terme que vous ne regretterez pas.

Voici quelques éléments à connaitre pour choisir une essence de bois pour terrasse.

Les classes de bois

Les essences de bois utilisées dans la construction sont réparties en 5 classes d’emploi en fonction de leurs résistances à l’humidité

Les classes 1 ou 2 ne sont pas utilisées en aménagement extérieur sous nos latitudes. Ils supportent mal l’eau et sont très sensibles au pourrissement s’ils ont humides.

La classe 3 comporte les bois qui supportent mieux l’humidité, mais qui nécessitent un séchage complet avec réhumidification pour éviter le pourrissement. On peut utiliser les essences de bois de classe 3 pour des terrasses en bois abritées ou dans des régions sèches.

La classe 4 est celle que l’on va privilégier pour la réalisation des terrasses en bois extérieures. Ces essences peuvent supporter une humidité constante et un contact avec l’eau douce. La plupart des bois exotiques, le pin traité autoclave et le robinier pseudo acacia sont des essences de bois avec une classe d’emploi 4.

La classe 5 comporte les bois qui supportent un contact permanent avec l’eau salée.

Les bois traités

Plusieurs traitements existent pour améliorer la durabilité des bois et leur résistance aux agressions extérieures. Ils permettent de faire évoluer la classe d’emploi des essences de bois et de pouvoir les utiliser à l’extérieur. Parmi ceux-ci, on peut citer :

Le traitement autoclave : il consiste à injecter dans le bois un produit protecteur. Le bois est placé dans un tube sous pression. Le bois va se vider de l’eau qu’il contient et on insère par la suite le produit de protection qui va pénétrer profondément. Le pin sylvestre subit souvent un traitement autoclave qu’on reconnait par sa couleur verte donnée par les sels de cuivre contenus dans le produit de protection.

Le thermo chauffage : le bois peut également être chauffé à très haute température pour améliorer sa résistance. Il est alors dit thermo chauffé. C’est une solution écologique qui n’utilise pas de produits chimiques, contrairement au traitement autoclave.

L’acétylation :  C’est un procédé récent qui modifie la résistance des essences de bois grâce à une réaction moléculaire en injectant de l’anhydride acétique. Cette technique donne un bois très stable et durable.

Les bois traités nécessitent une intervention chimique ou industrielle, mais ils permettent de valoriser les essences locales et sont souvent moins chers que les bois exotiques.

Les bois exotiques

Durables naturellement et très esthétiques, les bois exotiques sont des essences qui tiennent une place importante dans la réalisation des terrasses en bois et dans l’aménagement extérieur en général. Ils apportent un certain cachet et de la chaleur à un aménagement.

Ils proviennent en grande partie des forêts d’Asie du Sud-Est, d’Amérique du Sud et d’Afrique.

Les bois exotiques présentent l’avantage d’être naturellement résistant aux agressions extérieures. Ils ne nécessitent pas de traitement. Cependant, leur impact sur l’environnement n’est pas négligeable puisque leur acheminement implique une empreinte carbone élevée et leur exploitation peut participer à la déforestation de zones sensibles. Il faut s’assurer que le bois exotique que vous choisirez est issu d’une gestion responsable des forêts (avec la certification FSC par exemple).

Le Bangkiraï, l’Ipé ou le Teck sont des essences connues de bois exotiques utilisés pour l’aménagement de terrasses en bois. Au moment de choisir une essence pour réaliser une terrasse, il faut prendre en compte l’usure naturelle du bois et le fait que ça couleur va évoluer (parfois beaucoup) au cours du temps.

Les bois naturels résistants locaux

La plupart des bois locaux en France sont traités pour obtenir une capacité de résistance suffisante pour un aménagement extérieur. Le pin et le douglas sont reçoivent un traitement autoclave tandis que le frêne et le chêne sont thermo-traités.

Il existe cependant des alternatives naturelles locales. L’acacia est un bois qui est naturellement classe 4 et qui permet la réalisation de terrasses en bois de grande qualité. Ce bois est largement utilisé en France pour la réalisation des piquets dans les champs et les vignes. Le châtaigner offre également une très bonne résistance mécanique et une grande durabilité à l’extérieur.

Les lames composites

Les lames de terrasses en bois polymères ou composites sont issues de bois recyclés dont les fibres sont liées à une autre matière, principalement des polymères. Ces produits ont les mêmes caractéristiques esthétiques que le bois avec une durabilité et une stabilité largement accrue.

Contrairement aux terrasses en bois, les lames composites demandent très peu d’entretien et garde une couleur stable. Ils sont généralement moins chers.

Pour terminer, renseignez-vous sur les caractéristiques du bois et sa résistance aux intempéries et aux agressions extérieures. Certains bois sont dits instables et ils vont bouger naturellement, se tordre, se gondoler, s’écarter… Votre terrasse aura une durée de vie limitée.

Les dimensions des lames de bois sont fonction de cette stabilité.

Parmi les bois très stables, on peut citer les bois exotiques Ipé, Itauba, Padouck ou Garapa. Le frêne thermochauffé est également très stable.

Pour les bois stables, on peut citer les essences exotiques Cumaru, Massaranduba, Bangkiraï ou Badi. Le pin sylvestre avec traitement autoclave est également une essence stable.

Quels matériaux choisir pour le support et la fixation de votre terrasse en bois ?

Support 

La structure devra être adaptée à la portance et à la stabilité de votre sol en place. Il est important de rappeler qu’un feutre géotextile ou une toile de paillage est nécessaire pour éviter la pollution par la terre et les adventices de votre ouvrage.

Un sol instable et trop humide pourra être remplacé par une couche de roche drainante type concassé calcaire 0/ 31,5.

On privilégiera pour le support un béton dosé à 350 kg/m3 et ferraillé ou fibré dans le cas d’une dalle.

Il existe aujourd’hui des plots en plastique polymère (généralement polypropylène) de plus en plus solides et bien conçus qui constituent des alternatives pratiques, légères et résistantes pour remplacer les plots béton.

On a déniché pour vous :

Plots polymères réglables 170-270 mm

Géotextile pour travaux extérieurs 100g/m2 1x10m 

Toile de paillage non tissée 65 g/m² 1 x 1m x 50m

Structure

Il est important de se renseigner auprès du fournisseur de lame de terrasse pour connaitre les dimensions adéquates de la structure de maintien (solives et lambourdes) en fonction de celle des lames de terrasse. Il faut utiliser du bois de classe 4 ou 5, en général du pin traité ou des bois exotiques. On trouve également aujourd’hui des éléments en bois composite ou encore en aluminium.

L’étanchéité de la structure de maintien est un élément essentiel. Il existe pour cela des bandes bitumeuses directement applicables sur les solives et les lambourdes.

On a déniché pour vous :

Bande bitumeuse pour terrasse en bois 8x20 cm

Fixation

Il faudra choisir ici entre des systèmes de fixation”invisibles” utilisant des clips ou une fixation avec vis apparentes.

Les fixations invisibles sont généralement des systèmes qui viennent se fixer sur la lambourde, et sur ces systèmes vient se poser la lame grâce à une fente. Ils ont l’avantage de ne pas laisser de trou de vi apparentes et de limiter les zones d’eau stagnante.

On retrouve couramment deux types d’acier inoxydable pour la visserie, l’acier A2 et l’acier A4. Le moins cher et le plus répandue est l’acier A2, l’acier A4 présente l’avantage d’être plus résistant à la corrosion et à l’acidité.

Je vous conseille de privilégier les vis ‘’Torx’’.

Certains bois exotiques sont très durs et nécessitent de faire un préperçage avec une mèche à bois adaptée pour éviter au bois de se fissurer.

Choisissez également un acier inoxydable de qualité pour le reste de la quincaillerie.

Lot de 500 vis torx en acier inoxydable C1 pour terrasse bois

Lot de 1000 vis torx TX25 en acier inoxydable A2 pour terrasse bois

Assortiment de mèches hélicoïdales à bois BOSCH

Perceuse-viseuse sans fil TECCPO

Ces conseils vont vous permettre de dessiner votre terrasse en bois et de définir les éléments qui vous seront nécessaires du point de vue de la qualité et de la quantité, pour pouvoir commencer à vous renseigner auprès de différents fournisseurs.

Dans de futurs articles, nous apporterons des conseils pour la partie technique de la réalisation et pour l’entretien de votre terrasse en bois.

Pour aller plus loin :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *